Umi Studio


Je m’appelle Maud.


Après avoir passé les 19 premières années de ma vie à observer mon entourage et l’école française, certaines questions étaient très présentes en moi :

« Quel est le sens de toute cette agitation ? »

« Où est la compassion ? Et comment fait-on pour aimer toute l’humanité ? »

« Comment en est-on arrivé à créer autant d’objets sans avoir pensé à leur devenir ? »

« Quelqu’un connait-il l’humilité ? »

Je me demandais si ailleurs, les humains vivaient pleinement leurs corps et leur spiritualité.


À 19 ans, je posais les pieds en Inde, après avoir passé une saison dans les vendanges Bordelaises.

J’avais peur bien sûr, mais moins peur que de rester coincer en Europe pour le restant de mes jours.

Je n’avais aucun endroit où atterrir et je me suis dit : « Tu vas suivre la lumière ». 

J’ai observé la rue, les indiens, les voyageurs. 

Et dès que quelqu’un me paraissait lumineux, je fonçais lui adresser la parole : « où vas-tu ? »


De fil en aiguille, je suis arrivée dans un arbre, un Banian Tree

Un arbre sacré, dans lequel, chaque jour, des rituels, des chants, de la félicité et de la joie étaient échangés. 

J’ai vécu dans cet arbre pendant un mois et demi. 

Puis je me suis mise à pratiquer le yoga intensément, et j’ai libéré beaucoup de mes paquets émotionnels passés. Une psychothérapie gratuite en somme, mais non sans discipline et sans efforts !!

Je suis restée 11 mois en Inde. Ce pays a transformé mon être tout entier.

Ma vision du monde et la façon dont on pouvait vivre en celui-ci, a été totalement modelée grâce à ce voyage.



J’en suis venue à être céramiste grâce à cette expérience.

Et la terre est pour moi un lien entre la matière physique et la spiritualité.


En 2007, j’ai été admise à l’EMA CNIFOP, centre de formation aux métiers de la céramique, situé à Saint-Amand-en-Puisaye, en Bourgogne.

J’ai obtenu mon CAP de tourneur en céramique en juin 2008. 

Et puis, grâce à mes parents et leur soutien financier, j’ai pu acquérir un four et un tour et commencer de suite à effectuer des recherches autour de la céramique.


Voici par ordre chronologique, les lieux par lesquels mon atelier est passé :

  • À Digne-les-Bains, au Squat artistique de la MATER, initié par l’artiste génial Zam.
  • À Berlin, dans le quartier bien connu de Kreutzberg.
  • À la Trinité-sur-Mer, dans l’ancien atelier de l’architecte naval britannique Nigel Irens.


Depuis le 9 décembre 2020,


Je suis installée aux Ateliers Jean Moulin.

Un tiers lieu pionnier par son concept et sa taille !  Grâce à la communauté de communes du Cap – Sizun // Pointe du Raz

Bienvenue ❤️


Pour revenir à la page d’accueil du site : Umi Studio